145 signatures pour la libération de Park Rae-gun et de tous les militants des droits de l’homme emprisonnés en Corée du Sud

Initiée par le Comité international pour les libertés démocratiques en Corée du Sud (CILD), la pétition pour libérer Park Rae-gun et tous les militants des droits de l’homme emprisonnés en Corée du Sud, publiée sur notre site le 9 août 2015, a réuni en quelques jours seulement 145 signatures, dont celles d’élus ou anciens élus (parmi lesquels le député Jean-Jacques Candelier et deux anciens sénateurs), d’universitaires, d’artistes, de journalistes, de militants et de simples citoyens, tous profondément attachés à la justice, à la liberté et aux droits de l’homme, aujourd’hui sérieusement menacés en Corée du Sud. Si nous nous sommes déjà adressés aux Français et aux étrangers vivant en France – des Coréens, des Chinois, des Japonais, des Américains, des Australiens, des Britanniques… ont répondu à notre appel – des personnes vivant à l’étranger (Allemagne, Belgique, Corée du Sud, Equateur, Espagne, Etats-Unis, Italie) ont aussi souhaité s’associer à notre campagne. Que toutes et tous soient ici remerciés pour leur soutien et leur geste militant, qui apporte une lueur d’espoir à tous les prisonniers politiques aujourd’hui placés sous les verrous en Corée du Sud, en témoignant de la puissance du mouvement de solidarité internationale pour la démocratie et les libertés.

La pétition et la liste des signataires ont été déposées le vendredi 14 août à 15 heures à l’ambassade de la République de Corée (Corée du Sud) en France, à l’attention de S.E. M. MO Chul-min, ambassadeur de la République de Corée en France. En ce jour symbolique où la Corée célèbre, ce 15 août, le soixante-dixième anniversaire de la fin du joug de la domination coloniale japonaise en 1945, il convient de rappeler que le combat pour la liberté se poursuit aujourd’hui encore, en Corée du Sud.  Le CILD a aussi remis un appel pour la libération immédiate de tous les militants de l’Alliance coréenne emprisonnés. Informée la veille de la venue d’une délégation qui viendrait déposer la pétition, l’ambassade sud-coréenne en France n’a pas jugé utile de la recevoir.

Nous poursuivrons jusqu’à la victoire le combat pour faire libérer Park Rae-gun, pour que justice soit rendue aux familles des victimes du « Sewol » et qu’un vent de liberté souffle enfin sur la Corée du Sud. Au moment où la République française va s’engager, dès septembre 2015, dans l’année croisée France – Corée (du Sud), les plus hautes autorités de notre pays seront informées de nos démarches en faveur des droits de l’homme en Corée du Sud, pour faire libérer Park Rae-gun et tous les prisonniers d’opinion, ainsi que pour garantir pleinement les libertés de réunion et d’expression, afin que la défense des droits de l’homme ne soit pas un argument à géométrie variable de la diplomatie française.

Les prisonniers politiques sud-coréens auront les yeux rivés sur vous, Monsieur le Président de la République, Monsieur le Ministre des Affaires étrangères, quand vous recevrez les représentants des autorités sud-coréennes et quand vous visiterez la Corée du Sud cet automne, Monsieur le Président de la République, Mesdames et Messieurs les députés et les sénateurs.

Signataires de la pétition pour libérer Park Rae-gun

– Amandine ARDUIN,

– François ARZALIER, historien, secrétaire du collectif Polex,

– André AUBRY, ancien sénateur des Hauts-de-Seine, ancien maire d’Antony,

– Nicole BABATZ,

– Patrick BABIELLE, journaliste honoraire, syndicaliste,

– Ophélie BEAUFRETON,

– David BLAIR,

– Olivier BOUCHARD,

– Liliane BOUSSEL, syndicaliste retraitée,

– Tom BRELET,

– BYUNG Kwan Jin, photographe,

– Jean-Jacques CANDELIER, député de la 16e circonscription du Nord,

– Jesus CASTRO-ORTEGA, auteur et réalisateur de documentaires,

– Robert CHARVIN, doyen honoraire de la Faculté de droit et des sciences économiques de Nice, consultant en droit international,

– Bernard CHATREAU, professeur de mathématiques retraité,

– CHO Minsoo,

– Aron COHEN, géographe, Université de Grenade (Espagne),

– Charles COLLIN,

– Iris COLOMB,

– COMAGUER, collectif anti-impérialiste,

– CUI Wenbing,

– Martin DEBAT,

– Jean-Jacques DEJENNE, retraité, militant SNES-FSU, président de bibliothèque associative,

– Jean-Marie DEL PERCIO, docteur en sciences politiques,

– Franz DE MAEGD (Belgique),

– Marie-Jésus DIAZ,

– Dominique DIONISI,

– Kelly DOCHY,

– Laurence DORMAN,

– Xavier DUBOIS, conseiller municipal PCF de Maubeuge,

– Marianne DUNLOP,

– Gérard DUPIN,

– Guy DUPRE, ancien membre du directoire du CNRS, ancien secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de la Recherche-CGT,

– Bernard FERRAND, professeur émérite des universités, ancien conseiller régional,

– Cyril FERRO-STEYAERT,

– Camille FONSECA,

– Ryan GALER,

– Daniel GARCIA,

– Georges GASTAUD, secrétaire national du Pôle de renaissance communiste en France (PRCF),

– Jacques GERBER, écrivain,

– René GHOSH,

– Lena GOARNISSON,

– Bertrand GOUGE,

– Armelle GRIMAULT,

– Jeannine GRUSELLE, maître de conférences honoraire,

– Michel GRUSELLE, directeur de recherches émérite au CNRS,

– Gérard HALIE, militant pacifiste,

– HAN Jihee,

– HAN Junsoo,

– Bernard HASQUENOPH, journaliste,

– John HICKS,

– HO ran,

– HONG Sung Hoon,

– Dermot HUDSON, UK Korean Friendship Association (Royaume-Uni),

– Bernard HUGO, ancien sénateur des Yvelines, maire honoraire de Trappes,

– Bidhan JACOBS,

– JANG Ji Yeon (République de Corée),

– JIANG Yongxian,

– Victor Hugo JIJON, ingénieur géophysicien, Coordinateur national de la Commission pour la défense des droits humains (CDDH) (Quito, Equateur),

– JU Soyoung (Séoul, République de Corée),

– Anne JULIEN,

– JUNG Jie Eun,

– JUNG Wonhee, cinéaste,

– Arnold KALAMBANI,

– Julia KARLSSON,

– Nathalie KESLER, enseignante,

– KIM Chang Dong, – KIM Hyunwoo,

– KIM Joowon,

– KIM Seran,

– KIM Sina,

– Souya KIM,

– KIM Unbin,

– KIM Young, professeur de l’Université Inha,

– KIM Younguk,

– Alison KOEHLER,

– Patrick KUENTZMANN,

– KWON Hyungwoo (Berlin, Allemagne),

– Camille LAGARDE,

– Annie LACROIX-RIZ, professeur émérite d’histoire contemporaine, Université Paris 7,

– Bernadette LECOEUR,

– LEE Eun Jung,

– LEE Hise,

– LEE Jieyong, journaliste,

– LEE Kyung Ji (Arizona, Etats-Unis),

– LEE Miae,

– Seonmi LEE,

– LEE Yeda,

– LEE Yongmi,

– Cécile LESUEUR,

– LIM Hee-Jae (Allemagne),

– Carlos LOPEZ,

– Eric MADELAINE,

– François MALEK,

– Maria Grazia MERRIGI, professeur des universités en histoire contemporaine, Université de Bergame (Italie),

– MOK Jung Won,

– Soojeong MOK,

– Aymeric MONVILLE, éditeur,

– MOON Sung-wook,

– Eleanor MULSHINE,

– NGUYEN Dac Nhumai,

– Mathias NINOT,

– Hélène OLOMUCKI,

– OH Sarah,

– Tenzin PALDON,

– Eun Jin PARK,

– PARK Sungyoon (New York, Etats-Unis),

– Claude PASCAL, journaliste,

– Jean-Pierre PAGE, syndicaliste, ancien dirigeant national de la CGT,

– Dominique PALME,

– Jacques PERON,

– Guillaume PERRIN,

– Anthony PLU,

– Andoche PRAUDEL,

– Benoît QUENNEDEY,

– Brigitte QUENNEDEY,

– Conor QUIAU,

– Katia ROESSEL,

– Marie ROUSSEAU,

– Jean SALEM, philosophe, président du Comité international pour les libertés démocratiques en Corée du Sud (CILD),

– Maurice SAMSOEN,

– Anton SCHENDL,

– M. SEAGER,

– SEO Miwon,

– SEO Sumin,

– David SIROIS,

– Sooji SOHN,

– Maria SOMBRIN,

– SONG Jinyi (République de Corée),

– Marc TAMISIER,

– Dominique TASSEL, traducteur,

– Gabrielle TEKERIAN,

– Jack THEIS,

– Riwan TROMEUR, artiste,

– Toshiko TSUJI,

– Henri VACHER,

– Emeraude VELDE,

– Maxime VERRON,

– WI Hyojeong,

– YEO Sun Jung,

– YOON Sungwon, graphiste,

– YOU, Jiyoung (République de Corée),

– YUM Joongho, artiste,

– Shanshan ZHU,

– 기분이 어때요? (guibuni.over-blog.com), blog d’information et d’analyse sur l’actualité coréenne.

Mise à jour 5 septembre 2015 : après la remise de la pétition, 13 nouveaux signataires (cf. liste ci-après) ont souhaité se joindre à notre démarche, portant à 158 le nombre total de signataires. Leurs noms seront également communiqués aux institutions françaises dans nos démarches auprès d’elles pour obtenir la libération  de Park Rae-gun :

– Daniel ANTONINI, ancien responsable international du PRCF, ancien dirigeant de la FMJD,

– Gilliatt DE STAERCK, militant des JRCF,

– Madeleine DUPONT, trésorière national du C.I.S.C.,

– Jean-Michel FUSTER, médecin,

– Jo HERNANDEZ, secrétaire du secteur luttes du PRCF,

– Léon LANDINI, ancien officier FTP-MOI, président du PRCF, Médaille de la Résistance, officier de la Légion d’honneur,

– Pierre LENORMAND, géographe, retraité,

– Antoine MANESSIS, secrétaire de la commission internationale du PRCF,

– Annette MATEU CASADO, trésorière nationale du PRCF,

– Sophie PEUCH, responsable de la commission jeunesse du PRCF,

– Loïc RAMIREZ,

– RIM Young-lee,

– Jany SANFELIEU, secrétaire à l’organisation du PRCF.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s