Propagation du coronavirus Mers-CoV en Corée du Sud : quelles responsabilités du Gouvernement et des firmes privées ?

La République de Corée (Corée du Sud) est devenue le deuxième pays le plus touché au monde, après l’Arabie Saoudite, par le coronavirus du Syndrome respiratoire du Moyen Orient (Mers-CoV) : à la date du 14 juin 2015, 145 cas ont été recensés dans le pays et 15 malades sont décédés.

La maladie s’est propagée en Corée à partir du Centre médical Samsung, d’où proviennent près de la moitié des cas identifiés, alors que cet hôpital privé, relevant d’une des principales multinationales du pays, se vantait d’offrir la gamme la plus élevée possible de services médicaux. Le Centre médical Samsung a dû réduire ses activités.

Tandis que les autorités sud-coréennes ont tardé à donner la liste des hôpitaux concernés (alors que la maladie s’est jusqu’ici propagée seulement entre centres hospitaliers), le manque de transparence du gouvernement conservateur de Mme Park Geun-hye, très proche des milieux d’affaires, soulève cette question : quels intérêts protège-t-il ? Ceux de la population ou des chaebols, les grands groupes sud-coréens ?

Alors que la chef de l’Etat a lancé le soin au Premier ministre par intérim de détailler le contenu de la réponse sanitaire des autorités publiques, elle a tardé à reporter un voyage prévu aux Etats-Unis – tendant d’abord à sous-estimer le risque lié à la propagation rapide du coronavirus, apparenté au SRAS. Après le scandale né de la gestion du dramatique naufrage du « Sewol », les conservateurs sud-coréens n’ont décidément rien appris ni rien oublié face aux crises auxquelles peut être confronté tout Gouvernement démocratique : du déni de responsabilité des autorités publiques au manque de transparence dans la gestion de l’information (y compris celle délivrée par les médias publics et conservateurs, qu’ils contrôlent), en passant par la protection des intérêts du capital sud-coréen, ils témoignent du peu de cas qu’ils font de la protection et de la sécurité des populations.

Source : Kyunghyang Shinmun

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s